Apagar la luz el 1 de febrero

Cada vez que Rajoy critica al gobierno por su política antiterrorista pierde votantes. Los socialistas le acusan de hacer electoralismo con este tema y a la vista de los resultado parecería que esa acusación no es cierta. Claro que a lo peor si lo es y resulta que los asesores electorales del gallego son tan malos que le andan engañando y dando alas al PSOE. Gracias a este balón ZP respira incluso contra la vanguardia mediática de Prisa a cuya cabeza Elkaizer lanza andanadas día tras día y que está sufriendo viendo como, haga lo que haga el presidente, el PP no es capaz de rentabilizarlo. Los jueces a su bola. Los jueces son un grupo a parte. A parte del sistema electoral, se eligen entre ellos y luego deciden sobre la vida de los demás; urge cambiar esta sinrazón.


Mi cuñado me envía un email que me anima a apagar la luz cinco minutos el día 1 de febrero, para hacer notar mi preocupación por el cambio climático. Me pide distribución y propaganda y aunque se que no todo el mundo habla francés, lo paso:(ON ETEINT TOUT le 1er février de 19h55 à 20h00
>
> éteignons tout pour que cela fasse mieux » tilt » dans l’esprit des décideurs
>
> Participez à la plus grande mobilisation des citoyens contre le Changement Climatique !
>
> L’Alliance pour la Planète (groupement d’associations environnementales lance un appel simple à tous les citoyens, 5 minutes de répit pour la planète : tout le monde éteint ses veilles et lumières le 1er février 2007 entre 19h55 et 20h00. Il ne s’agit pas d’économiser 5 minutes d’électricité uniquement ce jour-là, mais d’attirer l’attention des citoyens, des médias et des décideurs sur le gaspillage d’énergie et l’urgence de passer à l’action ! 5 minutes de répit pour la planète : ça ne prend pas longtemps, ça ne coûte rien, et ça montrera aux candidats aux élections législatives de juin 2007 que le changement climatique est un sujet qui doit peser dans le débat politique.
>
> Pourquoi le 1er février ? Ce jour là sortira, à Paris, le nouveau rapport du groupe d’experts climatiques des Nations Unies. Cet événement aura lieu chez nos voisins : il ne faut pas laisser passer cette occasion de braquer les projecteurs sur l’urgence de la situation climatique mondiale.
>
> Si nous y participons tous, cette action aura un réel poids médiatique et politique, quelques mois avant les élections !
>
> Faites circuler au maximum cet appel autour de vous et dans tous vos réseaux ! Faites-le aussi apparaître sur votre site Internet et dans vos newsletters.
>
> Contact/ information : Cyrielle, Les Amis de la Terre :00 33 1 48 51 18 95.).